Catch Me If You Can Baby

le pacemaker musical

20 août 2013

A force de jouer avec mon coeur en écoutant le dernier album d'Alela Diane (comment fait elle pour chanter tout ce malheur si joliment ?) j'avais cru que je ne croiserai jamais le doux soleil des sorties musicales de l'été. Il aura fallut attendre l'apparition au détour d'un chemin de l'Américaine Laura Veirs et de son album Warp and Weft. Ne suivant sa carrière que d'un oeil lointain, je ne m'étais pas préparée à son retour. C'est embêtant car si j'avais su, j'aurais pu préparer la voiture, ouvrir les fenêtres, dire aux soucis d'attendre encore un peu dans leur cachette.

 annette pehrsson

 

 

 

 

Photo : Annette Pehrsson

 

 

 

Posté par Hans / new noise / 0 Commentaires
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire